- Site officiel

Ingénieur.e pour l’automatisation d’une chaîne de traitement pour simuler les signaux d’un lidar spatial en forêt


L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

VOTRE MISSION ET VOS ACTIVITÉS
Vous serez accueilli(e) au sein de l’UMR TETIS (Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale) basée à Montpellier (https://umr-tetis.fr/index.php/fr/). Ce poste vient en appui du projet SLIM (Space Lidar for Improved Multisource Forest Inventory), financé par le CNES, qui porte sur l’évaluation du potentiel des données acquises par les systèmes lidar spatiaux GEDI et ICESat2 et des images optiques Sentinel-2 pour le développement d’approches d’inventaire forestier multisource (IFM). En combinant données de l’Inventaire Forestier National (IFN), réalisé par l’IGN, et données de télédétection, ces approches visent à (i) produire des estimations plus précises que celles de l’IFN de l’état des ressources forestières à des échelles subrégionales pour la gestion durable de ces ressources, (ii) améliorer l’inventaire à l’échelle nationale pour répondre à des besoins ponctuels d’évaluation rapide et précise en cas de crise liée à des évènements climatiques ou phytosanitaires. L’utilisation des données Lidar spatiales soulève un défi méthodologique majeur en raison de la non-correspondance spatiale entre les positions des placettes d’inventaire mesurées sur le terrain et celles des signaux mesurés par les Lidar qui sont, contrairement à la plupart des données d’observation de la Terre, discontinues.
Pour relever ce défi, le projet prévoit d’utiliser des signaux Lidar simulés au niveau de placettes d’inventaire forestier à l’aide du modèle de transfert radiatif DART, développé au CESBIO (https://www.cesbio.cnrs.fr/dart/) pour établir le lien entre données d’inventaire et informations Lidar puis de développer une approche d’inventaire multisource s’appuyant sur ce lien. Il sera alors possible de générer des informations forestières au niveau des mesures Lidar réellement acquises qui peuvent être assimilées à des placettes d’inventaire additionnelles. Ces placettes en grand nombre seront utilisées pour améliorer les estimateurs des paramètres forestiers (amélioration de la précision par une approche assistée d’un modèle à l’échelle de la placette, 10 000- 50 000 ha).

Vous serez plus particulièrement en charge de la réalisation des simulations Lidar sur l’ensemble des placettes IFN disponibles, avec l’appui des ingénieurs et chercheurs impliqués dans le projet. Ce travail demandera de :
          - Prendre en main les étapes pour produire, à partir des données lidar terrestre (TLS) et terrain disponibles sur les placettes, les composants de base (càd, modèle numérique de terrain, voxels caractérisés par une densité foliaire pour représenter le feuillage, troncs et grosses branches des arbres sous forme de réseau de triangles) qui serviront à produire les maquettes en entrée du modèle de transfert radiatif DART. …
          - Optimiser le cas échéant certaines étapes
          - Prendre en main le package Pytools4DART, interface de programmation (API) en langage python, qui permet i) de créer facilement les maquettes au format DART à partir des composants de base et ii) de lancer directement les simulations du signal Lidar avec DART, sans passer par l’interface graphique de DART.
         - Automatiser la chaîne de réalisation des simulations
         - Réaliser les simulations pour l’ensemble des placettes disponibles (plusieurs dizaines pour la validation et plus d’une centaine pour le développement de la méthode d’IFM.
          - Créer une base de données incluant pour chaque placette ses caractéristiques forestières et les signaux Lidar simulés.
         - Contribuer à la validation des simulations par comparaison à des signaux réels pour les placettes d’inventaire mises en place au niveau d’empreintes GEDI dans le cadre du projet SLIM.


Conditions particulières d’activité : l’essentiel de votre activité se déroulera au laboratoire et vous serez amené.e à participer à des réunions de travail avec les partenaires du projet.         

LE PROFIL QUE NOUS RECHERCHONS
Vous êtes titulaire d'un doctorat, ou d'un diplôme jugé équivalent dans le domaine de la télédétection appliqué aux sciences de l'environnement, en écologie ou dans un domaine similaire et vous avez des compétences avérées en modélisation spatiale.

Formation recommandée :
Vous êtes titulaire d'un diplôme d’ingénieur ou d’un master dans le domaine de la télédétection ou en physique du signal et avez des compétences avérées en programmation informatique.
Connaissances souhaitées :
       
 - traitement et analyse de nuages de points 3Ddonnées Lidar
         - transfert radiatif
         - programmation informatiqueExpérience appréciée :
Vous êtes motivé.e pour travailler sur les applications environnementales de la télédétection et avez idéalement une première expérience de l’analyse des données Lidar en milieu forestier. Une expérience de l’utilisation du modèle DART serait un plus.
Aptitudes recherchées :
          - Savoir-faire opérationnel
          - gestion et analyse de nuages de points 3D;
          - développement en langage Python et si possible C++ ;
          - bonne maîtrise du langage R ;
          - création et gestion de bases de données ;
          - savoir rendre compte et documenter le travail réalisé Savoir-être professionnel :
          - capacité à travailler en équipe ;
          - méthodique, rigoureux.se et organisé.e ;

VOTRE QUALITE DE VIE À INRAE
         En rejoignant INRAE, vous pourrez bénéficier selon le type de contrat :
          - jusqu’à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
          - d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
          - de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ;
          - d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
          - de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
          - d'activités sportives et culturelles ;
          - d'une restauration collective.

 

Pour en savoir plus, téléchargez l'offre détaillée ci-dessous :
CDD_SLIM_offre