- Site officiel

HYPER TROPIK
Contexte de la préparation du volet "Végétation" de la mission spatiale HYPXIM, un satellite hyperspectral de haute résolution spatiale à usage civil et militaire.

Au niveau de cette thématique "Végétation", nous nous intéressons principalement au contexte tropical, et plus précisément à l’estimation de la biodiversité forestière.. 

Objectifs spécifiques

L’objectif du projet est donc de développer les outils de modélisation et de simulation d’imagerie hyperspectrale adaptés à l’étude de la biodiversité des espèces en milieu tropical, afin de consolider les besoins de la mission HYPXIM en termes de résolution spatiale, spectrale et radiométrique pour ce type d’applications, et de fournir aux scientifiques des informations pertinentes en cohérence avec la complexité du milieu. Cette complexité des forêts tropicales s’exprime principalement en termes de diversité spécifique (densité locale d’espèces, variations spatiales des communautés d’espèces) et de diversité structurale (épaisseur du couvert, distributions horizontale et verticale des feuilles, taille et densité d’individus).
HyperTropik se construit autour de deux axes principaux :
      Un ensemble d’outils de simulation d’images de télédétection hyperspectrales, mis au point à l’aide du modèle de transfert radiatif 3D DART. Cet outil de modélisation permet d'envisager plusieurs niveaux de simulation, de la description simplifiée adaptée aux études de sensibilité réclamant de nombreuses simulations, à la description détaillée pour simuler des réflectances et luminances réalistes comparables aux données de télédétection acquises expérimentalement.
     ♦ Des campagnes terrain permettant de collecter des données expérimentales pour construire des maquettes 3D qui permettront de tester les besoins nécessaires pour la mise au point de simulations réalistes dans un contexte tropical caractérisé par une grande diversité spécifique et / ou structurale 3D, ainsi que de fortes contraintes liées aux perturbations atmosphériques. Autour de ces deux axes principaux du projet, d'autres actions en cours ou en préparation donnent l’accès à des données issues de campagnes aéroportées ou satellite dans un but de validation de notre démarche. 

 
INFOS PROJET

Date de début de projet : 01/01/2017 
Date de fin de projet : 31/12/2018
Partenaires/organismes associés : 
Leader du projet : Jean-Philippe Gastellu-Etchegorry (CESBIO), Jean-Baptiste Féret (Irstea)
Autres équipes impliquées : IRD AMAP,  ESE Orsay Paris Sud, Cirad Eco&SolMR, TETIS (CIRAD),
Axe(s) de recherche TETIS : ATTOS
Responsable projet TETIS : Jean-Baptiste Féret
Autres participants TETIS : Eloi Grau
Organisme porteur au sein de TETIS : IRSTEA
Pays, région d’étude : Guyane Francaise, Brésil, Cameroun
Commanditaire : CNES
Source de financement : TOSCA