- Site officiel

 

L’UMR TETIS (Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale) est un laboratoire de recherche interdisciplinaire centré sur le développement de l’usage de l’information spatiale pour la compréhension de la complexité territoriale, des agro-éco systèmes et l’accompagnement des acteurs.
                                 AGROPARISTECH4      CIRAD2 partenaire tetiscnrs3 partenaire tetisINRAE4
Trois organismes de recherche et de formation du domaine de l’environnement et de l’agriculture (AgroParisTech - ex ENGREF, le CIRAD et INRAE - ex Cemagref puis Irstea) ont rassemblé en 2005 leurs spécialistes de la télédétection et de l’information spatiale au sein de l’UMR TETIS. Le CNRS les a rejoints en 2016.

Un projet scientifique interdisciplinaire. 

Le cœur du projet de recherche de TETIS est le développement et l’usage de méthodes et d’outils basés sur l’information spatiale pour (faire) appréhender la complexité territoriale ou certaines composantes (environnement, agriculture …). TETIS ROUE
Les questions se structurent autour de plusieurs composants d’un processus itératif simplifié de décision territoriale : observer, comprendre, projeter (à la fois projet « vision » et projets « réalisations »).
Pour cela, TETIS mobilise ou produit des données, des informations, des connaissances, des modèles, des algorithmes, des représentations pour objectiver la réalité dans ses dimensions spatiales et dynamiques. L’UMR dispose et combine de compétences dans différentes disciplines, en géodatasciences (télédétection, géomatique, modélisation de processus bio-physiques et anthropiques, extraction de données et connaissances par des approches informatiques), en SHS (géographie, sciences info/com, économie) et dans des domaines thématiques variés (agriculture, développement territorial, environnement, écologie, forêt, santé, sécurité alimentaire, urbanisme).
TETIS se positionne aussi dans une logique d’accompagnement des acteurs tout au long du processus, y compris au moyen de dispositifs participatifs de recherche en partenariat. L’UMR met à disposition ou co-construit avec les acteurs des outils à base spatiale pour objectiver la réalité et fournir des supports de médiation.
Enfin, les recherches portent aussi sur l’évaluation tout au long du processus (ex ante, in-itinere et ex post) de la qualité des données et des modèles, des effets des plans d’action (indicateurs, observatoires), des apprentissages individuels et collectifs, des usages et des impacts socio-économiques des dispositifs à base d’IG. 

Quatre activités en synergie  

Pour mener à bien son projet, TETIS le décline en quatre grandes activités en synergie :
           Recherches méthodologiques et thématiques en lien avec l'information spatiale
           Appui aux politiques publiques, expertise et accompagnement de partenaires au Sud
          Formation initiale, par la recherche et continue
           Valorisation et transfert (acteurs publics, entreprises, société civile).

L’UMR déploie ces activités dans divers domaines thématiques et principalement aux échelles de gestion opérationnelle en France et dans les pays du Sud, ceci dans un contexte d’adaptation des socio-agro-écosystèmes à des bouleversements majeurs : changement climatique, transition agroécologique, transition numérique :
           Territoires et sociétés, dynamiques foncières, périurbaines et urbaines

           Agriculture, sécurité alimentaire
           Ressources naturelles : biodiversité, forêt, eau
           Santé, dans une approche intégrée.
Pour ce faire, l'UMR travaille en lien étroit avec les gestionnaires et acteurs des territoires, dans le cadre de projets opérationnels et multi-acteurs pour produire et partager des connaissances et les décliner en pratiques de gestion.
Afin de renforcer son niveau d'expertise, elle développe des partenariats méthodologiques ou thématiques avec d’autres équipes des tutelles de l’UMR ou d’autres organismes. 

Quelques projets phares

Demande de 2 projets phares à chaque équipe. Le bureau en retiendra 1/équipe.


Les moyens mis en œuvre

L’UMR TETIS dispose, à la Maison de la Télédétection à Montpellier et dans les locaux du CINES, de moyens informatiques lourds (stockage, calcul haute performance), de logiciels utilisés pour les activités de recherche et d’enseignement (SIG, traitement d’image, statistiques …).
L’UMR réalise ou contribue également à de nombreux développements informatiques de différentes natures et de différentes ampleurs : plateformes de modélisation (modélisation spatiale générique, modèles de cultures, modèles de transfert radiatif …), applications à base de fouille de données, chaînes de traitement d’images multicapteurs, plugins SIG, portails de diffusion de données, observatoires territoriaux.
Pour en savoir + :  Production

Pour compléter l'acquisition d'imagerie spatiale et de données géographiques, l’UMR dispose également d'un parc de matériels pour le recueil sur le terrain de données terrestres et aériennes (drones, GPS différentiels, LiDAR terrestre et aérien, caméras multispectrales, matériel de métrologie).

DRONES2
Pour en savoir + : Production/Équipements 

 
"Photo antenne station de réception"Avec l’UMR EspaceDev basée également à la Maison de la Télédétection, l’UMR TETIS est très impliquée dans le fonctionnement du Centre de Données et de Services montpelliérain du dispositif national DINAMIS pour l’accès mutualisé en imagerie à très haute résolution et du pôle Theia pour les produits et services dérivés de l’imagerie de télédétection pour l’observation des surfaces continentales. Elle opère notamment la station de réception satellitaire GEOSUD qui alimente la communauté nationale en imagerie SPOT 6-7 dans le cadre de DINAMIS.
Pour en savoir + : Production/Équipements 
                              Production/Plateformes


Les productions de l’UMR (publications, données, logiciels …) sont de plus en plus mises à disposition librement au titre de la science ouverte.
Pour en savoir + : Production/Dataverse TETIS 

Tutelles

L’Unité Mixte de Recherche TETIS dépend de 4 tutelles (AgroParisTech, CIRAD, CNRS et INRAE) et est rattachée aux Départements suivants :
           Le Département Environnements et Sociétés (ES) du CIRAD ;
           Les Départements Mathématiques et numérique (Matnum) et Action, transitions et territoires (ACT) d’INRAE ;
           Le Département Sciences et Ingénierie Agronomiques Forestières de l’Eau et de l’Environnement (SIAFEE) d’AgroParisTech ;
           L’Institut Ecologie et Environnement (INEE) du CNRS.

Ces tutelles suivent et orientent les activités de l’UMR à travers leur participation au comité de suivi de l’UMR qui se réunit deux à trois fois par an. Elles attribuent également des moyens à l’UMR.