- Site officiel

Cédrine Madera

L’évolution des systèmes et architectures d’information sous l’influence des données massives : les lacs de données.

Thésard : Cédrine Madera 
Contact - Lieu d'accueil : 
Tél. : 
Organisme d'accueil : 
Directeur(trice) de thèse : Anne Laurent, André Miralles, Thérèse Libourel.
Président : Marianne Huchard
Jury : Anne Laurent, André Miralles, Thérèse Libourel, Marianne Huchard, Franck Ravat, Claire Noy
Date de soutenance : 21/11/2018
Résumé : La transformation digitale place au coeur de son action la mise en valeur des données. Cela entraîne une accélération de l’évolution du système d’information, qui doit s’adapter. Le phénomène des données massives joue le rôle de catalyseur de cette évolution. Sous son influence apparaît un nouveau composant du système d’information : le lac de données. Loin de remplacer les systèmes décisionnels qui composent le système d’information, les lacs de données viennent compléter les architectures des systèmes d’information.
Dans un premier temps nous nous intéressons aux facteurs qui influencent l’évolution des systèmes d’information tels que les nouveaux logiciels, les nouvelles technologies d’infrastructure mais aussi l’utilisation qui est faite des systèmes décisionnels.
Sous l’influence des données massives nous étudions l’impact que cela entraîne notamment avec l’apparition de nouvelles technologies comme Apache Hadoop ainsi que les limites actuelles des système décisionnels. Les limites rencontrées par les systèmes décisionnels actuels imposent une évolution au système d ’information qui doit s’adapter et qui donne naissance à un nouveau composant : le lac de données.
Dans un deuxième temps nous étudions en détail ce nouveau composant, formalisons notre définition, donnons notre point de vue sur son positionnement dans le système d’information ainsi que vis à vis des systèmes décisionnels.