- Site officiel

Conférence invitée, Ruth Kerry, le 27/11/2018, à Montpellier.

  Inscription pour assister à la conférence (la présentation sera en anglais)
 Campus Lavalette, AgroParisTech, salle Amazone (accès au site – 648 Rue Jean François Breton à Montpellier)

Conférence de Ruth Kerry

10h : Introduction par Véronique Bellon-Maurel, #DigitAg
10h30-11h30 : Conférence “L’analyse spatiale au service de la gestion des ressources naturelles” par Dr Ruth Kerry, Brigham Young University’s (Utah, USA) Ruth Kerry est diplômée l’Université d’Oxford (premier cycle en géographie physique) et l’Université de Reading, Royaume-Uni (Master of Science Analyse spatiale des sols et évaluation des terres). Son sujet de doctorat, sous la direction du professeur Margaret Oliver, portait sur l’étude des méthodes géostatistiques pour la cartographie des sols en agriculture de précision. En 2004, elle a rejoint le département de géographie de la Brigham Young University (Utah, USA), choisissant d’enseigner et de faire des recherches à temps partiel tout en s’occupant de ses cinq enfants. Ses principaux domaines de recherche portent sur l’application des méthodes géostatistiques à la cartographie des sols. Au sein du département de géographie, son champ d’application s’est élargi, des sols et des problèmes agricoles et environnementaux à des études en géographie du crime et de la santé. Ses recherches ont bénéficié du partage des techniques entre la géographie humaine et la géographie physique. Elle a édité un double numéro spécial d’Analyse Géographique sur l’application des méthodes géostatistiques en géographie humaine et en géographie physique. Actuellement, elle est, pour la deuxième fois, rédactrice en chef d’un numéro spécial de Precision Agriculture. En parallèle elle coordonne un ouvrage chez Springer sur les approches sensorielles de l’agriculture de précision.
Projets & publications : https://www.researchgate.net/profile/Ruth_Kerry

Résumé : La création d’une carte précise de tout phénomène naturel pour gérer une ressource particulière nécessite la collecte et l’analyse d’échantillons du phénomène d’intérêt, ce qui est coûteux. Il existe maintenant de nombreux capteurs et données de télédétection qui fournissent des données spatiales denses liées à une gamme de caractéristiques environnementales, mais celles-ci ont toujours besoin d’être vérifiés ou calibrées avant de pouvoir être utilisées pour déduire un phénomène donné.
Cette vérification et cet étalonnage sur le terrain exigent des recherches universitaires pour déterminer les méthodes de détection et les techniques d’analyse des données les plus appropriées. Le sol est une ressource naturelle clé qui doit être gérée de manière appropriée afin que sa qualité ne soit pas dégradée et qu’il puisse soutenir la production agricole future.
Lors d’ECPA 2017, conférence européenne pour l’agriculture de précision, l’un des orateurs de la plénière, un agriculteur pratiquant l’agriculture de précision depuis 20 ans, a déclaré que le problème de la cartographie abordable mais précise des propriétés des sols pour l’agriculture de précision n’avait pas été résolu. Au cours de ce séminaire, un certain nombre d’études de cas montrant des méthodes plus rentables de cartographie des sols utilisant des données captées seront présentées. Les études de cas couvrent une gamme d’échelles spatiales et d’applications pour la cartographie.
Il est montré que de nombreux problèmes liés à la cartographie précise des sols ont été résolus, mais qu’il existe un grand besoin de logiciels d’aide à la décision pour combler le fossé entre la recherche universitaire et les agriculteurs/agronomistes. De tels logiciels devraient être capables d’analyser automatiquement mais intelligemment les données pour l’agriculteur.
Un schéma qui pourrait servir de point de départ pour le traitement automatique des données pédologiques pour l’agriculture de précision sera discuté et de nouvelles approches d’autres disciplines qui pourraient résoudre d’autres problèmes en agriculture de précision seront présentées.