- Site officiel

Cyrille Cornu :

Chercheur au Cirad depuis 2002, je rentre d’un séjour de dix ans à Madagascar où j’ai travaillé les sept premières années au sein du dispositif de recherche et d'enseignement en partenariat Forêts et Biodiversité pour y mener des recherches articulant information spatiale & biodiversité.

dourdainCes activités avaient pour objectif, entre autres, de caractériser l’écologie des espèces de baobabs endémiques de l’île. Elles ont permis d’améliorer les données de présence des espèces concernées à l’aide de techniques de photo-interprétation d’images satellitaires à THRS et de façon générale de renforcer nos connaissances sur leur écologie. Ces travaux ont fait l’objet de plusieurs publications dont un article dans la revue Biological Conservation proposant de nouvelles priorités de conservation des baobabs tenant compte de leur vulnérabilité face au changement climatique et de l’efficacité du réseau actuel d'aires protégées.
En 2015, je me suis essayé à la réalisation d’un film documentaire avec « Baobabs entre Terre et Mer » qui a été primé à plusieurs reprises. Vous l’avez peut-être découvert cet été sur la chaine France Ô. Fort de cette expérience dans le monde de l’audiovisuel, j’ai décidé de quitter mon poste de chercheur trois années pour me lancer dans la réalisation d’une série documentaire plus ambitieuse portant toujours sur le même sujet, les baobabs de Madagascar.
En parallèle nous publions avec Griotte, une artiste peintre de La Réunion, un carnet de voyage intitulé « Chez les creuseurs de baobabs » dont la sortie en librairie est prévue le 17 septembre prochain.
Mon retour à TETIS et plus généralement au CIRAD sera, je l’espère, l’occasion de tisser de belles collaborations et de mettre à profit ces nouvelles expériences dans le domaine de la vulgarisation scientifique.

CYRILLE Cornu 3