- Site officiel

Jean-Philippe Tonneau 

Honneur et plaisir

A Michel Havard 1955-2020 

Il incarnait le Développement par la Recherche en partenariat

Tout d’abord dire que c’est un honneur et un plaisir. Ensuite ne pas parler de coronavirus. Quoique.
Dire que notre monde est complexe et fait d’incertitudes apparaît aujourd’hui comme une Lapalissade.
Mais le projet de Tetis l’a toujours affirmé. Il a été construit pour donner du sens à des données, produire de l’information pour aider à la décision, une décision informée mais qui ne s’est jamais voulue optimale, rationnelle et donc indiscutable, productrice de normes et de certitudes.

L’information scientifique ne fait alors qu’éclairer des décisions toujours difficiles. Les questions de société sont de plus en plus des « problèmes vicieux », traduction québécoise, imagée, de « wicked problems». Les solutions ne sont jamais simples. Elles n’existent pas et si elles existent elles doivent être adaptées et plus encore acceptées par les acteurs sociaux. Un processus d’éducation populaire et de co-construction de connaissances est nécessaire. C’est un processus basé sur la controverse scientifique et le débat argumenté par l'expérimentation sociale. C’est un processus d’exigence, exigence de la méthode respectueuse des savoirs de tous à mille lieux des discours populistes qui fleurissent en ces temps de désordre.

La demande était simple. Ecrire quinze lignes pour la première newsletter de Tetis. Affirmer tranquillement et en toute humilité la pertinence du projet de Tetis.